American Gods : Analyse de l’épisode 4 de la saison 1

dans Analyses par

Dans l’épisode 3, nous laissions Shadow Moon retrouver sa femme revenue d’entre les morts, Laura Moon interprétée par Emily Browning. Cette fin d’épisode annonçait que cet épisode 4 serait consacré à Laura, puisque nous la suivons de la rencontre avec Shadow jusqu’à son après mort. Deux gimmicks reviendront de nombreuses fois dans cet épisode, il s’agit d’une mouche et du coté bordeline de la personnalité de Laura, qui tentera au tout début de l’épisode de se suicider au Baygon dans son spa modulable… Oui elle a osé…

Tentative de suicide au Baygon vert ?

Un Shadow piètre tricheur et une rencontre au casino

Lorsque Laura fait la connaissance de Shadow, elle est alors croupière dans un petit casino. Et c’est en tentant de tricher à sa table de jeu que Shadow rencontre sa future femme. Shadow parait alors comme un piètre tricheur, assez maladroit dans sa façon de procéder, ce qui est étonnant pour un tricheur de casino (il faut de tout pour un faire un monde, me direz-vous). On dirait qu’il débute dans son arnaque et qu’il vient tester ses tours de passe-passe pour la première fois. D’ailleurs, Laura n’est pas dupe et le prévient qu’il y a des caméras partout et qu’il faut qu’il arrête tout de suite son manège. (Je m’attarde sur ce point, Shadow est une sorte d’arnaqueur un peu grossier, pourtant, cela contrastera fortement avec la vie simple qu’il mènera pendant des années avec Laura…)

Rencontre Shadow Moon et Laura

S’en suit, une approche de Laura pour le moins oppressante de la part de Shadow, puisqu’il se jette sur elle à sa sortie du travail, la nuit, dans le parking vide. Et c’est là que nous pouvons observer les contours de la personnalité de Laura, et en particulier son coté suicidaire. Elle n’a pas l’air plus affolée que cela, l’invitant finalement chez elle pour coucher avec lui. Tout de suite, Shadow semble amoureux quant à Laura, elle semble pour le moins se laisser porter par la situation. Cependant, elle refuse tout de même à Shadow son offre d’essayer d’arnaquer le casino. C’est ainsi que, suivant la routine qui semble peser sur les épaule de Laura, nous arrivons au moment de leur mariage.

Routine, Shadow part en prison, Laura le trompe et meurt

Finalement, Laura s’ennuie de plus en plus et avoue à Shadow qu’elle n’est pas spécialement heureuse mais surtout qu’elle est différente même si son mari tendait à l’oublier. Laura a un vrai mal de vivre latent, destructeur, et la présence de Shadow ne suffit pas à l’apaiser. C’est ainsi qu’elle remet sur la table, la proposition de Shadow quant à son arnaque collégiale. Laura affirme qu’elle a un plan fameux, parfait… Pourtant Shadow se fait gauler et tombe en prison (ce qui ne fait que conforter, le peu de talent qu’à Shadow dans sa discipline).

Laura Moon et le mari de sa meilleure amie.

C’est à ce moment que Laura tombe sous le « charme » du mari de sa meilleure amie. Enfin… Elle ne tombe pas vraiment sous son charme… Laura Moon semble être à la recherche de sensations extrêmes. C’est dans cette approche psychologique que Laura franchit le pas et commence à tromper Shadow. A vrai dire, elle semble n’avoir aucun respect pour les choses sacrées. Nous pourrons le voir, lorsque Laura finit par mourir, suite à l’accident de voiture.

D’ailleurs, alors que l’on pensait à un twist expliquant cette histoire de fellation au volant ayant entrainé sa mort, nous avons au contraire la confirmation que Laura a une personnalité très instable, trompant de nouveau son mari le jour de sa sortie de prison.

On retrouve Laura à la pesée du cœur avec Anubis – Shadow devient sa lumière

Laura Moon et Anubis

On retrouve Anubis que l’on avait pu voir dans le précédent épisode. Cette fois, Anubis ne part pas à la rencontre du décédé dans notre monde, mais c’est dans son univers que Laura est directement projetée. Laura est inconvenante, malpolie et Anubis semble déjà savoir que c’est le monde des ténèbres qui l’attend, mais ! C’est dans une insulte que Laura revient violemment à la vie (sans doute la pièce de Leprechaun).

Laura sauve Shadow des hommes du dieu de la technologie

Laura Moon : bain de grenadine

Laura Moon n’est pas amnésique et semble prendre tout de suite la mesure de son état moribond. Les spectateurs que nous sommes pouvons également voir au travers des yeux de Laura, une lumière d’or très vive semble la guider. Laura a la faculté de voir Shadow au loin. C’est d’ailleurs elle, qui lorsque Shadow se fera pendre par les hommes du dieu de la technologie, qui le sauvera en défonçant littéralement les hommes de main, dans un bain de sang grenadinesque. Laura dans son nouvel état de zombie, possède une force phénoménale mais des membres fragiles… Car la demoiselle perdra son bras dans la bataille…

Bras dessus, bras dessous.

Mais le prendra avec elle (sous l’autre bras) lorsqu’elle retourna à son domicile. Elle est d’ailleurs là quand Shadow vient faire les cartons, ne souhaitant pas se montrer, elle se cachera dans son spa.

La meilleure amie et Anubis le retour

Laura et Audrey en voiture

A la recherche de fil pour recoudre son bras, elle tombe nez à nez avec sa meilleure amie… Très vite, malgré des ressentiments, la peur et une diarrhée phénoménale de Laura, celle-ci essayera de recoudre son bras, puis elle partiront ensemble sur la route pour retrouver Shadow qui semble alors son unique but. C’est alors qu’Anubis leur barrera la route avec un nouveau personnage qui semble être son bras droit (vous vous y retrouvez avec toutes ces histoires de bras ? )

Anubis dans sa vie sur terre est croque-mort, il recoud le bras de Laura mais tout en la rafistolant, lui affirme qu’il viendra la chercher le moment venu… (Point commun qu’elle partage avec Shadow et Czernobog, il y a des fortes chances que nous les retrouvons, tous les deux dans l’au-delà).

Laura retrouve Shadow dans la même scène que l’épisode précédent, fin de l’épisode.

Mon avis sur cet épisode 4 de American Gods

Nous en apprenons beaucoup plus sur Laura, cet épisode ne fait que confirmer qu’elle est une femme à la personnalité très perturbée et surtout qu’elle était déjà mort-vivante bien avant de mourir… La mort lui aura appris cependant quelque chose : Shadow est l’amour de sa « vie », cependant, pas sûr qu’il en soit de même pour lui. Cet épisode très intéressant met en scène un personnage aux contours psychologiques très marqués, à la recherche d’un absolu loin des croyances. C’est sans doute ce qu’il manquait à la série car Shadow en manque cruellement… Quoique… Shadow semble ne pas connaitre la peur, ce qui expliquerait son coté un peu simplet. Malgré tout, leur couple atypique saura j’en suis convaincu, retenir l’attention dans les prochains épisodes.

Aperçu
American Gods : Analyse de l'épisode 4 de la saison 1
Titre
American Gods : Analyse de l'épisode 4 de la saison 1
Auteur
En relation:

Laisser un commentaire

Derniers articles de Analyses

Aller en haut