American Gods : Analyse de l’épisode 5 de la saison 1

dans Analyses par

Alors que le 4ème épisode faisait un focus sur Laura Moon, dans le fil conducteur de ce 5ème épisode, nous la retrouvons dans la chambre du motel où elle allait à la rencontre de Ombre Moon. La tromperie de Laura est à l’ordre du jour dans la discussion et Ombre, non surpris de retrouver Laura, dirige la conversation sur ce sujet. C’est alors que l’accent est encore bien appuyé sur la sociopathie de Laura, puisqu’elle n’hésite pas à être très directe voire dirigiste dans sa discussion avec « Toutou », surnom quelque peu réducteur qu’elle donne à Ombre. Mais c’est sur la morbidité de son état que les projecteurs sont dirigés.

On en apprend plus sur l’état physique de Laura Moon

Laura, après une explication avec Ombre qui semble quelque peu déboussolé, lui demande d’aller chercher des cigarettes pour se détendre un peu. Jusqu’ici rien d’anormal… Pendant l’absence d’Ombre, Laura décide de prendre un bain pour réchauffer son corps en prévision d’un possible rapprochement physique (elle ne perd pas le nord). Elle est donc consciente que son corps est froid. Par ailleurs, lorsque le Leprechaun rentre brusquement dans la chambre après de départ de Ombre vers la prison afin de récupérer sa pièce, celui-ci lui dit qu’il attendra que son corps se décompose pour la récupérer (la pièce se trouvant dans l’estomac de Laura). Laura a donc une espérance de vie assez limitée. Et surtout, après Anubis, le Leprechaun est le deuxième personnage à vouloir sa mort « définitive« .

Pouvoir de l’amour ou pouvoir divin d’Ombre

Lorsque Laura et Ombre échange un baiser, le cœur de Laura bat une fois. Est-ce du au fait du nouvel amour inconditionnel qu’éprouve Laura pour son mari ou est-ce qu’Ombre a le pouvoir de redonner la vie ? La réponse est en suspend, mais il y a fort à parier que nous apprendrons plus bientôt. Quant à la rupture définitive entre Laura et Ombre… L’arrestation d’Ombre et du Voyageur quand Laura prend son bain, laisse celle-ci inachevée, puisque Ombre en ouvrant la porte à Voyageur, n’avait pas l’air d’avoir terminé sa conversation (même si il a refoulé Laura avant sa scène à l’extérieur).

 

Les corbeaux, les yeux de Voyageur

Au fur et à mesure des épisode, nous apercevions des corbeaux accompagnant certaines scènes, cette fois, nous apprenons que ceux-ci sont les yeux de Voyageur. Un corbeau vient prévenir Voyageur que Laura est de retour puisque la scène d’après, celui-ci tambourine à la porte de la chambre d’Ombre.

Voyageur n’était pas au courant ?

Beaucoup ont cru, lorsque les hommes du Technical boy ont pendu Ombre, que Voyageur était au courant de l’agression voire que c’est lui qui l’avait sauvé. Cet épisode 5 nous prouve le contraire, puisque Voyageur se précipite chez Ombre afin de le distraire de Laura. La relation entre Ombre et Laura le dérange donc et il apparait qu’il n’a aucune prise sur celle-ci.

David Bowie et Marylin Monroe, le deux en un par Gillian Anderson

Fabuleuse, telle est la prestation de Gillian Anderson dans son incarnation de la déesse des médias et que dire sur son cosplay époustouflant de David Bowie de Life on Mars et de celui de Monroe ! Si ce n’est qu’elle est un cran au-dessus de Technical boy, puisqu’après un sermon, elle ne se gênera pas à lui casser les dents dans un baiser soufflé dont Marylin a le secret. Il semble qu’une hiérarchie « familiale » claire entre elle, le Technical boy et Mr Monde, soit établie.

Easter egg de 7 phrases tirées des chansons de Bowie dans American Gods

Lors de son dialogue dans la voiture céleste, pas moins de 7 phrases sorties de chansons iconiques de Bowie sont glissées dans son échange avec Technical Boy (voir en Vo) :

  • « Why you pretty thing, you. » de: « Oh! You Pretty Things »
  • « You’ve got your transmission and your live wire. » de: « Rebel Rebel »
  • « …but your circuit’s dead. » de: « Space Oddity »
  • « Take a look at you, beating up the wrong guy. » de: « Life on Mars »
  • « There is a terror in knowing what Mr. World is about. » de: « Under Pressure. »
  • « Putting out fire with gasoline. » de: « Cat People »
  • « Now there are Starmen waiting in the sky. » de: « Starman »

Un caméo d’Anansi

Lorsque Voyageur et Ombre sont dans la salle des interrogatoires au poste de Police, nous voyons une araignée ouvrir les menottes de Voyageur… Vous vous souvenez de Anansi, le dieu africain qui poussa les esclaves à faire une rébellion dans le navire ? L’araignée est son animal totem. Il fait donc déjà partie de la coalition que met en place Voyageur.

Qui est Monsieur Monde

Lorsqu’il apparait dans le poste de police, nous avons tout de suite une démonstration des pouvoirs de Monsieur Monde (incarné par Crispin Glover). Celui-ci énumère les gouts personnels d’Ombre, jusqu’au nombre d’hommes avec qui sa mère à coucher. Il se présente comme le chef des nouveaux dieux. Il est l’incarnation de la mondialisation et du capitalisme sauvage et a la capacité de changer de forme. En gros, il ne faut pas lui faire confiance.

On ne lâche pas les vieilles habitudes !

Monsieur Monde a beau être un nouveau dieu, il propose tout de même un plan pour sacrifier la totalité de la population de la Corée du nord afin de satisfaire Voyageur qui semble être le dieu Odin (c’est le nom que portera le missile), amateur en son temps de sacrifices humains. A noter que le choix de la Corée du Nord n’est pas fait par hasard car la politique du pays anticapitaliste, bien en dehors du marché commercial mondial, permettrait si le pays venait à disparaitre, de laisser Monsieur Monde régner en maitre sur le globe. Pas folle la guêpe.

Aperçu
American Gods : Analyse de l'épisode 5 de la saison 1
Titre
American Gods : Analyse de l'épisode 5 de la saison 1
Auteur
En relation:

Laisser un commentaire

Derniers articles de Analyses

Aller en haut