Sneaky Pete • La critique pas comme les autres de la saison 1

dans Avis et critiques par


On peut dire que ça fait du bien… Après avoir visionné la très passable « Colony » que de retrouver une série qui a de la gueule, du peps, un peu d’originalité mais surtout une désinvolture latente qui rend le tout agréable comme un Dorito après une mousse. Exit les prises de tête de certaines séries où les long plans séquences muets nous font penser que bon dieu ! Le silence ne rend pas toujours intelligent. Avec Sneaky Pete, nous entrons directement dans le cœur du sujet.

Le retour d’un Martin Guerre escroc jusqu’au bout des ongles

Le synopsis de Sneaky Pete

Marius Josipovic (incarné par Giovanni Ribisi, le petit frère de Phoebe dans Friends, vous vous souvenez ? Non..? et Marié, deux enfants, ça vous parle plus ?) est incarcéré et a pour compagnon de cellule un certain Pete Murphy. Pete est ce que l’on peut qualifier un mec assez bas du plafond, et qui serine à longueur de journée que son enfance était magnifique lorsqu’il rendait visite à ses grands parents. Marius est excédé par les logorrhées de Pete jusqu’à ce qu’il s’aperçoive que de prendre son identité à sa sortie de prison pourra lui épargner la visite musclée des hommes de main d’une de ses victimes. Oui ! Marius est ce que l’on appelle un escroc de haut vol. Avec l’identité de Pete, il part faire connaissance avec sa nouvelle famille et son nouveau toit.

On peut tromper 1000 fois 1000 personnes… euh…

Projeté dans une famille qui parait bien sous tout rapport, il faudra que Marius/Pete fasse preuve d’astuces et de remises en question permanentes pour échapper aux multiples pièges qui se dresseront sur sa route : de l’anecdote familiale piège à la combine avortée. Il lui faudra se faire une place au sein de la famille tout en essayant de régler ses problèmes qui, bien évidemment, montrons en puissance des deux cotés au fur et à mesure des épisodes.

Giovanni Ribisi acteur très présent dans le cinéma et les séries depuis longtemps, trouve enfin un premier rôle qui met en avant son coté cabotin. On s’amuse à le voir se débattre et réagir avec des expressions faciales dont il a le secret. Ouais le gars est doué et donne une véritable dimension à son personnage. Sans Giovanni Ribisi, Sneaky Pete n’aurait pas la même saveur. Là est la grande réussite de la série : un rôle taillé sur mesure pour l’acteur principal.

 

Au casting, nous retrouvons également l’excellentissime Bryan Cranston (Malcolm, Breaking Bad) qui co-produit également et qui n’est sans doute pas étranger au choix de Giovanni Ribisi pour le premier rôle. Le mec sait où il met les pieds, transmet, et ça se sent.

Un mélange de Fargo et d’Arnaques, crimes et botanique

Le parallèle constant entre sa vie nouvelle et sa véritable identité maintien le téléspectateur dans un grand écart permanent mais dans le même confort qu’un Jean-Claude Van damme entre deux camions. L’articulation est flexible mais ne rompt jamais.

 

Sneaky Pete a capté l’essence même d’un Fargo prenant le contre pied permanent d’une vie simple mais terriblement loufoque. Marius/Pete est un extra-terrestre posé là dans une petite ville aux grands airs de trou perdu. Il tâtonne et marche sur des œufs en permanence, tout le temps surpris, attentif, un rictus un peu bête sur le visage.

Mais dès lors où le téléphone sonne, nous sommes immédiatement plongé dans l’univers de la magouille, de l’escroquerie de ce bretteur de l’arnaque. Et ce mélange fonctionne terriblement. Bien sûr, le tout se maille dans une totale harmonie, les univers s’entrechoquent comme un coup très bien monté. Ca ment, ça trompe, ça dissimule en chœur mais ne sonne jamais faux.

En avant pour une saison 2 ?

Bien sûr, nous ne sommes pas devant une oeuvre prétentieuse, la série n’a pas l’ambition de faire réfléchir mais dans sa catégorie, nous ne sommes pas loin de la qualité d’un Better Call Saul, c’est dire !

Alors pour la saison 2 c’est un grand oui, je ne vois pas ce que je pourrais dire d’autre ? Les superlatifs me manquent… D’ailleurs, je suis choqué par tant de compliments, ce n’est pas dans mes habitudes… hmmm… Je me demande si je ne suis pas en train de me me faire avoir…

Aperçu
Date
Titre
Sneaky Pete
Note de series.news
41star1star1star1stargray
En relation:
2 Commentaires
  1. « Vous savez ma femme elle me dit toujours que je suis un tueur en séries. », putain cette note est trop géniale, j’arrête pas de me la répéter en bouche Il fort ce Jackie

Laisser un commentaire